Où se fait le paysage

pardela-2018-03-17mail

Ce samedi 17 mars, au Cercle du Laveu (ouverture des portes 20.00, exposé à 20.30, paf : 6 euros) la soirée sera consacrée au paysage. Quentin Nicolaï (ULB, architecte) viendra en effet présenter son travail sur les forêts sacrées et les cours jardins du Bénin. Heureux hasard du calendrier, cette rencontre sera la dixième séance de ce cycle « Par-delà » et on lui donnera une couleur plus festive qu’à l’habitude… Quentin nous proposera ainsi un concert en duo avec le trompettiste béninois Ericamour Yovogan, avant que l’incroyable DJ Bongo Man prenne la relève aux platines !!!

Où se fait le paysage
La notion de paysage est plus complexe que son usage courant ne le laisse penser. Elle est mobilisée autant par les pouvoirs publics pour légitimer des politiques d’“embellissement” de la ville, que par les promoteurs pour faire miroiter des projets immobiliers, que par les activistes pour revendiquer des droits sur un territoire.
La recherche dont il sera question porte sur les modes de mobilisation de cette notion au Bénin, à partir du cas concret des forêts sacrées. L’exposé explorera, à partir du dessin d’architecture, d’autres manière d’articuler ce qui dans l’expérience moderne de la nature est séparé : esprit et matière, pensée et étendue, sujet et objet, figure et fond, particulier et général, … (Q.N.)

Quentin Nicolaï et Ericamour Yovogan
Appel à l’écoute attentive, la musique de Quentin Nicolaï et du trompettiste béninois Ericamour Yovogan tisse une géographie abstraite, parfois très concrète, parfois onirique, à partir d’éléments disparates ou éloignés. Les instruments deviennent des paysages, l’environnement enregistré devient un instrument. Le proche s’éloigne et le lointain nous submerge de l’intérieur. (Christophe Piette)

Un album des deux musiciens vient de sortir chez Tanuki Records.

Quentin Nicolaï est architecte (ISACF La Cambre, 2010) et doctorant au sein du centre de recherche « Habiter » de la Faculté d’architecture La Cambre-Horta de l’Université libre de Bruxelles. Il a collaboré pendant cinq ans à divers projets au sein du bureau d’architecture et d’urbanisme bruxellois Karbon’, en particulier à un projet de jardin communautaire dans le quartier Saint-Antoine à Forest. Depuis septembre 2014, il mène des recherches sur les formes du paysage dans le Bénin méridional, dans le cadre d’une thèse de doctorat.

708064a4d5

Couverture de l’album « Wututu » de Quentin Nicolaï et Ericamour Yovogan (Tanuki Records, 2018)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :